★ DJ F.ROMAY La PITUCA demain, vendredi 13 janvier / "GRISETA #5" ★

dj-romay-pit-13117
griseta-5djs-01
 
Ce vendredi 13 janvierLa PITUCA accueille DJ François ROMAY (Nîmes)
 
L’âge d’or du tango n’a évidemment pas de secret pour, DJ François ROMAY, doreur de profession à Nîmes https://dorure.jimdo.com/
Selon certaines rumeurs qui courent dans les milongas, ses compétences auraient été mises à contribution dans la conception des premiers parachutes dorés. Bien sûr les premiers prototypes souffraient de défauts de conception et on dû ramasser les corps disloqués de quelques grands dirigeants d’entreprises du CAC 40 qui s’étaient crachés avant d’avoir pu atterrir sur un paradis fiscal. Des gardes cotes distraits par la beauté indicble de l’horizon ne purent sauver ceux qui atterrirent à proximité des îles caiman, dans des eaux infestées de requins blancs.
Bien sûr, les tangueros n’ont pas oublié l’embarras que manifesta DJ François R au cours de la grande controverse théologique qui opposa les partisans du staphilocoque doré (rappelons que la coqueluche nîmois, le chanteur Julien Doré, fréquenta l’école des Beaux-Arts de Nîmes pendant cinq ans et qu’il est également l’arrière-arrière-petit-neveu de l’illustrateur Gustave Doré) et les protecteurs du renard argenté* (zorro plateado  https://www.youtube.com/watch?v=dQVk8kA2Qgg). 
 
Profitez du tarif préférentiel pour GRISETA de Montpellier #5 > 17 / 18 /19 février 2017, jusqu’au 15 janvier.
★ DJ TEAM ★
Bénédicte Beauloye (BRUXELLES / Belgique)
Goran Niksic (ZAGREB / Croatie)
Jens Dörr (COLOGNE / Allemagne)
Jens-Ingo Brodesser solo vinilos! (BRUXELLES / Belgique)
Karin Betz (FRANCFORT / Allemagne)
https://www.facebook.com/events/249469928803880/
 
Notez aussi La PITUCA vendredi 27 janvier avec DJ Gérald GARDIER (Marseille).
A Bailar,
Amed Yalouz, votre fournisseur en demi lumières
 
*A une époque où il semble urgent de relancer la guerre froide pour lutter contre le réchauffement climatique, arrêtons nous un instant sur les faits scientifiques cocasses qu’a produits l’après guerre :
En 1928, Trofim Lyssenko devint une personnalité majeure de l’agriculture soviétique. Il affirmait avoir développé une technique agricole qui triplerait le rendement agricole du blé. Il grimpa les échelons du Parti communiste de l’Union soviétique et, rompant avec le scepticisme rationnel et avec la méthode expérimentale, il dénonça comme « contre-révolutionnaires » les généticiens scientifiques qui osaient discuter ses postulats. Bénéficiant du soutien de Joseph Staline, il gagna encore en influence et élimina sans états d’âme ses adversaires, jugés comme « saboteurs » et déportés au Goulag. Pour cette raison, le lyssenkisme est depuis lors utilisé métaphoriquement pour dénoncer la manipulation ou la déformation de la méthode scientifique pour étayer une conclusion pré-déterminée liée à un objectif idéologique ou politique. 
C’est dans ce contexte où le Lyssenkisme était une doctrine d’État officielle, que l’engagement de Dmitri Beliaïev pour la génétique classique lui coûta son poste à la tête du département pour l’élevage des animaux à fourrure, au laboratoire central de recherche pour la fourrure d’élevage de Moscou en 1948 (vous ignioriez qu’il existait un  au laboratoire central de recherche pour la fourrure d’élevage de Moscou en 1948 ?). Durant les années 50, il poursuivit ses recherches en génétique sous le couvert d’études sur la physiologie animale. Dmitri Beliaïev pensait que le facteur sélectionné lors de la domestication n’était ni la taille ni la reproduction, mais des traits comportementaux, en particulier la propension à la domestication. Il décida de tester sa théorie en apprivoisant des renards, plus précisément le Renard argenté. Il en soumit une population à un processus d’apprivoisement qui impliquait une forte pression sélective pour une domesticabilité innée. Les scientifiques russes possèdent ainsi aujourd’hui une population de renards domestiqués dont le tempérament et le comportement diffèrent fondamentalement de ceux de leurs ancêtres sauvages. 
Cet élevage expérimental, se poursuit actuellement à Novosibirsk, à l’institut de cytologie et génétique, sous la supervision de Lyudmila Trut.  Mais le laboratoire expérimental russe qui connu de graves difficultés financières à partir des années 90, tente de les pallier en vendant une partie de ses sept cents protégés à des abattoirs récupérant la fourrure. En 2012, une jeune Américaine protectrice des animaux, Kay Fedewa, tenta de stopper le massacre en mettant tout en œuvre pour que le laboratoire puisse vendre ces « peluches vivantes » uniques comme animaux de compagnie. Le Renard argenté apprivoisé que Kay Fedewa vendu 6600€ sous le nom « renard de Sibérie », est une forme domestiquée du renard argenté. Sous l’effet d’un élevage sélectif, ce nouveau renard est devenu plus docile et a développé des traits typiquement canins. Mais il peut vous rapporter la poule du voisin après que vous lui avez demandé de ramener la baballe. 
Un scientifique argentin de de l’institut de recherches alimentaires de Cordoba aurait démontré que les descendants d’un puma soumis à de trop forte dose de tango nuevo devenait végétarien à partir de la 4ème génération.   

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

griseta5-gazzetta

www.abailartango-lapituca.com

« Il n’y a pas d’amour mais seulement des preuves d’amour » disait Pierre Reverdy poète né à Narbonne, 50 ans avant la découverte de l’ADN. Alors, dans l’intérêt partagé des danseurs habituels et des danseurs de passage, n’hésitez pas à participer à la réussite des soirées auxquelles vous assistez, en soutenant nos communications sur FB par des « partage », »like », « participe » et en « invitant des « amis ».

https://www.facebook.com/abailartango.montpellier

http://elsalondetango.com/                         

Contacts A Bailar Tango abailartango34@gmail.com

A Bailar Tango  Association déclarée n°W343013351
SIRET 537 835 985 00026 – APE 9001 Z

Paul : 06.28.33.69.73  Thévanna : 06.77.39.72.29

La PITUCA : Horaires : 21h30 > 2h

PAF : 10€ (8€ avant 22h) / réduit 8€ (6€ avant 22h) grignotage inclus. Adhésion 2016/2017 10€ (réduit 5€).

Adresse de La PITUCA : »El Salón de Tango », 66 rue Léon MORANE FREJORGUES-OUEST / AEROPORT, 34130 MAUGUIO. Salle climatisée de près de 300 m2, un bar, un vestiaire, sono / lumière pro. Stationnement facile.

ITINERAIRE 

depuis Montpellier : Prendre la D66 en direction des plages et de l’aéroport de Montpellier – Méditerranée . Sortie aéroport de Montpellier. Au rond point prendre la première rue tout de suite à droite, rue Hélène Boucher (on passe devant l’entrée du grand magasin de jardinerie TRUFFAUT). Puis prendre la première rue à gauche, rue G. Guynemer (à l’angle se situe le magasin RETIF). Puis de nouveau prendre la 1ère rue à gauche, c’est la rue Léon MORANE, le 66 est au bout de la rue.

depuis la A9 Nîmes / Béziers… sortie 29 Montpellier Est, au rond point prendre la 4ème sortie D66 en direction de l’Aéroport, CARNON, …au bout de 2km prendre la sortie Aéroport. Au rond point prendre la première rue tout de suite  à droite, c’est la rue Hélène Boucher (on passe devant l’entrée du grand magasin de jardinerie TRUFFAUT).  Puis prendre la première rue à gauche, rue G. Guynemer (à l’angle se situe le magasin RETIF). Puis de nouveau prendre la 1ère rue à gauche, c’est la rue Léon MORANE, le 66 est au bout de la rue.