★ Vendredi 23 juin, dernière PITUCA de la saison avec DJ PAUL ★

PITUCA-23.6.17-PAUL

★ Vendredi 23 juin, dernière PITUCA de la saison avec DJ PAUL ★

Bailarinas, bailarines,

Disons que la dernière PITUCA de la saison 2016-2017 se déroulera le vendredi 23 juin avec DJ PAUL à la demande générale tant sa disparition progressive des platines-maison, a précédé les injonctions civiques contre le cumul des mandats, pour le renouvellement générationnel et sans opinions sur les crèches auto-gérées. Néanmoins, AB Tango organisera une ou deux milongas au Salon de Tango cet été, notamment une soirée-arte-européenne avec Detlef & Melina le vendredi 4 août avec DJ Michele Sottocasa (IT).

En cette période d »élection, je me suis demandé en faisant mon footing qui m’amène à passer devant le cimetière Saint Lazare de Montpellier, pourquoi l’avénement du suffrage universel a voulu que l’électeur glisse son bulletin dans un récipient dont la fonction historique est d’accueillir les restes d’un défunt. On peut en déduire que toute élection procède d’un cérémonial macabre qui a trait à la nature même du pouvoir. Du bourrage des urnes au bourrage de crâne,  façon « to be or not to be ».

A l’évidence, le destin a décidé d’offrir la victoire à un forcené aux élections présidentielles des Etats Unis afin que de nombreux commentateurs puissent enfin placer quelque part la citation du penseur Antonio Gramsci «Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres».

Dans « le K », un recueil de nouvelles d’un autre fantaisiste italien, Dino Buzzati, l’auteur du célèbre « Désert des Tartares » (un pamphlet contre la nouvelle cuisine) dépeint un phénomène étrange par lequel « l’homme le plus puissant du monde » disparait soudainement avant que chacun de ceux qui héritent l’un après l’autre de cette place, jusque là enviable, ne meurent à leur tour dans la journée, de sorte que cette « malédiction » persuade toute personne occupant une situation élevée dans l’ordre de succession à ce titre, de renoncer à tout pouvoir et que le monde s’en trouva finalement de mieux en mieux disposé. Le comique de situation était né.

A Bailar,
Amed Yalouz, votre fournisseur en demi lumières
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

www.abailartango-lapituca.com
https://www.facebook.com/abailartango.montpellier
A Bailar Tango  Association déclarée n°W343013351
SIRET 537 835 985 00038 – APE 9001 Z
Contacts abailartango34@gmail.com
Paul : 06.28.33.69.73   Thévanna : 06.77.39.72.29
https://elsalondetango.com/

La PITUCA : Horaires : 21h30 > 2h
PAF : 10€ (8€ avant 22h) / réduit 8€ (6€ avant 22h) grignotage inclus. Adhésion 2016/2017 10€ (réduit 5€).

Adresse de La PITUCA : »El Salón de Tango », 66 rue Léon MORANE FREJORGUES-OUEST / AEROPORT, 34130 MAUGUIO. Salle climatisée de près de 300 m2, un bar, un vestiaire, sono / lumière pro. Stationnement facile.

ITINERAIRE

> depuis Montpellier : Prendre la D66 en direction des plages et de l’aéroport de Montpellier – Méditerranée . Sortie aéroport de Montpellier. Au rond point prendre la première rue tout de suite à droite, rue Hélène Boucher (on passe devant l’entrée du grand magasin de jardinerie TRUFFAUT). Puis prendre la première rue à gauche, rue G. Guynemer (à l’angle se situe le magasin RETIF). Puis de nouveau prendre la 1ère rue à gauche, c’est la rue Léon MORANE, le 66 est au bout de la rue.

> depuis la A9/A709 Nîmes / Béziers… sortie 29 Montpellier Est/Montpellier Centre, au rond point prendre la 4ème sortie D66 en direction de l’Aéroport, CARNON, …au bout de 2km prendre la sortie Aéroport. Au rond point prendre la première rue tout de suite  à droite, c’est la rue Hélène Boucher (on passe devant l’entrée du grand magasin de jardinerie TRUFFAUT).  Puis prendre la première rue à gauche, rue G. Guynemer (à l’angle se situe le magasin RETIF). Puis de nouveau prendre la 1ère rue à gauche, c’est la rue Léon MORANE, le 66 est au bout de la rue.