★ Los MILONGUITAS en LIVE au SALON DE TANGO vendr. 1er DEC ★

DSC01389
Bailarinas, bailarines,
 
Les Intanguptibles #3 ont rencontré un vif succès et réuni plus de deux cent danseurs que nous remercions chaleureusement. Nous exprimons également notre gratitude envers les maestros Fausto Carpino & Stéphanie Fesneau et envers les DJs, Camille, Karim, Fausto et les stagiaires, les exposants et les bénévoles Carole, Fadela, Laeticia, … Les captations vidéos des démonstrations seront mises en ligne prochainement.
S’il n’est pas prouvé que la poule a précédé l’oeuf, à l’heure des débats sur les mères porteuses et de l’avénement des papas poules il faudrait interroger le statut de l’oeuf à la coq. En revanche, dans l’univers du tango, des cohortes d’historiens convergent en colloque vers des palais des congrès somptueux pour considérer unanimement que la musique a bien précédé la danse. Une abondante documentation en témoignerait et le carbone 14 ne laisserait aucun doute.
Mais faute d’un modèle économique qui permette de financer la musique live, c’est le recours à la reproduction sonore qui s’est imposée, pas seulement dans le tango mais un peu partout et parfois jusqu’à l’absurde (il y a quelques temps, dans les rues du centre ville de Carpentras, de la musique enregistrée était diffusée via des hauts parleurs comme dans la série « Le Prisonnier »).
La structuration d’une soirée de tango en successions de tandas fut une vraie trouvaille, aussi efficace dans l’animation du programme musical que dans la fluidité du moment social.
Pourtant, à Buenos Aires fleurissent des cours de musique, des orchestres-écoles, des classes de bandonéons, etc… de sorte que de nouvelles générations de musiciens des plus enthousiasmantes émergent avec le désir de satisfaire les danseurs. C’est ce même désir qui a aiguillonné l’imagination des grands directeurs d’orchestres de l’âge d’or, de la première pépite jusqu’au dernier carat.
Aussi le vendredi 1er décembre, pour participer à ce nouvel engouement pour les orchestres de compas, AB TANGO accueille à Montpellier, au Salon de Tango, le trio « Los Milonguitas ».
Depuis 2014, le répertoire et les arrangements « bien bailables », l’organisation en tandas et cortinas, proposés par le fameux trio (le pianiste Pablo Murgier, le bandonéoniste Simone Tolomeo et le contrebassiste Alessio Menegolli) ont fait merveille et sa réputation s’est répandue à l’occasion des 30 concerts donnés entre mars et juin dernier, en Europe et en Russie.
Pour en savoir plus : http://losmilonguitas.com/
A Bailar,
Amed Yalouz, votre fournisseur en demi lumières
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@
 CHAîNE YOUTUBE A BAILAR TANGO Montpellier
A Bailar Tango  Association déclarée n°W343013351
SIRET 537 835 985 00038 – APE 9001 Z
Contacts abailartango34@gmail.com
Paul : 06.28.33.69.73   Thévanna : 06.77.39.72.29

DSC01359